LE GOLGOTHA

 

Bauges mai 2017

 

Le Golgotha est ici un champ de trolls que l’on traverse lentement, sans se fouetter, pour gagner la Croix où l’on dépose des gerbes de souvenirs. On mange en devisant dans la clameur multilingue des séjours vacanciers. les enfants causent et font causer les arbres qu’ils escaladent. On les gronde de loin, parfois, et les voix des adultes courroucés se perdent dans le vent.


Au soir tombant on n’entend plus de voix et on ne voit plus qu’un feu ou deux peut-être, ici ou là, et le grand feu de la Croix qui attire et tue les oiseaux. Rentrés chez eux les enfants regardent leurs écorchures à la lueur des lampes, puis refont en rêve la grande montée du Golgotha alpin.

 

Massif des Bauges, Croix du Nivolet, 26 mai 2017

 

© Lionel Seppoloni, tous droits réservés.