Index de l'article

 

  

JOURS D'HIVER

 

Embusqué à la fenêtre je guette et photographie les oiseaux: tarins, grosbecs, sittelles, pinsons, verdiers, chardonnerets; mais celui qui me touche le plus (sans doute parce que c'est celui que j'observais le plus souvent lors des hivers lyonnais) reste la petite mésange bleue, qui est d'une délicatesse confondante...

 

*

 

Bourrasques de grêle et de neige toute la journée. Fenêtres closes, c'est le grand silence ; fenêtre entrouverte, c'est la tempête qui hurle depuis les crêtes, les flocons qui filent presque à l'horizontale, les arbres qui plient. 

 

*

 

Dialogues avec Léo:

 

« Papa, chante le silence ! »

 Dans la maison, c'est le silence. Seule la queue d'Onça balance...

— Encore ! »

 

Et puis:

« Écoute le silence, Léo.

— Je peux pas. Il fait pas de bruit ! »

 

*

 

Encore toute une longue journée de travaux, mais voici la peinture de la chambre enfin terminée. Demain, le sol. Puis ce sera fini. Les yeux brûlent. Il neige presque sans discontinuer depuis avant-hier soir. Nous sommes ensevelis et heureux. Léo, avec grand sérieux, fait mine de jouer aux échecs.

 

9 au 11 février 2009