PREMIER JOUR

 

Clément est né cette nuit. Toutes ces heures hors du temps et cette souffrance heureuse nous laissent presque aussi sonnés que lui. J’entends encore et j’entendrai longtemps son premier cri, et je revois l'impatience de Léo à tenir dans sa main celle toute fripée de son frère, à l'appeler enfin tout en faisant claquer dans la chambre bordeaux son tambour à boules sifflantes. Et puis, en arrière-plan de ces images-là, les nuages noirs de ce mois de mai transi, la roue qui grince, le brouillard, la voix blanche...

 

4 mai 2010