DEUXIÈME JOUR

 

Seul avec Léo dans la maison désertée de ses habitants je ramasse les jouets, les vêtements, les peluches. La pluie semble s'être arrêtée, le temps reste gris et froid ; on annonce la neige cette nuit… 

Ma mère rentrera de l'hôpital tout à l'heure.

À la maternité Nathalie a pu dormir un peu, tout en gardant Clément dans ses bras. L'allaitement est douloureux. Hier Clément a souri à mes singeries et n'a pas pleuré lorsque je l'ai changé. Moi, je pleure un peu, juste un peu.

Léo regarde un documentaire sur un petit garçon qui doit quitter sa famille pour aller dans un monastère au Ladakh. 

C'est ainsi : deuxième jour.

 

5 mai 2010