FEUILLE JETÉE AU VENT

 

Le temps momentanément se remet à l’été. On a planté la tente dans le jardin, dans laquelle Léo mime une bruyante sieste. Il reste encore un peu de neige sur les crêtes pelées, mais le vert et le vent alentour nous rappellent : on partira tantôt marcher sur les crêtes pour montrer à Clément comme son monde est vaste. Bruit des cloches, vent dans les bouleaux. Le linge claque. L'air est doux. Léo détache du noisetier une feuille très verte qu’il me montre avant de la jeter au vent.

 

23 mai 2010