Index de l'article

 

 

 

À NOS FANTÔMES !

 

Hommage à nos fantômes !

Hommage à ces visages croisés au long des années et des routes, la plupart oubliés — certains disparus, quelques-uns dont l’image reste sous nos paupières.

Hommage à toutes les paroles graves ou futiles, déterminantes ou anodines, prononcées, envolées.

Hommage à ces corps devenus lumière, poussière, cendre ou encre.

Hommage à ceux-là qui nous apprennent, à ceux à qui on a tenté d'apprendre aussi, et que l'on croise plus tard sans les reconnaître parce que le temps a passé.

Hommage aux figures du passé, qui sont et qui font notre présent.

Hommage à nos fantômes : ils font cercle ce soir autour de ma table, ils veillent à mes côtés, ils sont le présent fraternel.

 

4 juillet 2011