Index de l'article

 

 

 

INUTILE !

 

 

Inutile, c'est tout à fait inutile, futile même, ces traces auxquelles tu t'obstines pourtant à t'accrocher. L'heure a tourné, lait caillé. Dans l'intervalle tu n'as pour ainsi dire rien fait. Les mots comme bus se sont perdus sans être entendus, inutiles, tout à fait inutiles. Tu rentres de voyage gros Jean comme devant, et tu laisses ta grand-mère à sa souffrance. Tu croises sur le chemin le fantôme d'hier, le fantôme de demain, qui te murmurent en chœur : inutile, c'est tout à fait… 

 

17 septembre 2012