Index de l'article

 

 

 

CONTRASTES ET LIMITES

 

Routejanvier201619janvier

 

Une camionnette borgne

remonte à contre-courant

la route ondoyante

au bout de laquelle éclate

comme un phare en haute mer

le feu d’un signal.

 

Sur le trottoir enneigé

le chien noir

prolonge la route –

trottinant sur la chaussée

le chien blanc

prolonge le champ.

 

Des deux lampadaires

qui bordent le cimetière

un seul reste illuminé –

puis la brume en fond de combe

rouvre une route idéale

sans contraste ni limite.

 

19 janvier 2016